La méthode ORAC

La méthode ORAC détermine précisément la capacité antioxydante d'un aliment ou d'une substance alimentaire naturelle. Elle caractérise la faculté d'une molécule à lutter contre les radicaux libres en rétablissant l'équilibre biochimique des composants de nos cellules, un facteur déterminant pour la santé de notre organisme et la lutte contre le vieillissement cellulaire.
Même si on vous parle d'antioxydants depuis presque 20 ans en vantant les vertus de ces substances bienfaitrices pour vos cellules, il n'est pas toujours facile de qualifier ni de quantifier leurs effets. La méthode ORAC (Oxygen Radical Absorbance Capacity) a été élaborée en ce sens. Celle-ci permet de mesurer la capacité antioxydante totale des aliments à contrer l'oxydation cellulaire. Ce processus a priori complexe du dommage cellulaire se déroule au niveau biomoléculaire.
Nécessaire à la vie jusqu'à un certain degré, l'oxydation des cellules est causée par les radicaux libres (polluants et autres facteurs oxydants de toute nature). Ils déclenchent des réactions d'oxydation et endommagent ou détruisent les cellules qu'elles attaquent. Un antioxydant devra dès lors restaurer l'équilibre moléculaire en préservant les membranes et organelles des cellules vivantes de nos organes.
Pour mesurer précisément le pouvoir antioxydatif d'une substance, (polyphénols, vitamines, provitamines, tocotriénols…) l'unité ORAC standardisée est utilisée comme valeur de base. Elle permet de déterminer la valeur globale de la capacité antioxydante de substances pures ou en mélange dans les produits finis exprimée en micromole équivalent Trolox/g de produit (antioxydant de référence). Elle est aujourd'hui reconnue dans le monde entier comme possédant le plus haut degré de fiabilité et de précision.