Spiruline biologique & Chlorella*

*Issue de l’aquaculture biologique

Deux micro-algues pour un effet multivitamines

Spiruline biologique & Chlorella*

PRINCIPALES INDICATIONS :

Fatigue, anémie, allergies, perte de poids, cholestérol, hypertension, détoxification de métaux lourds.

29,00 €

Réf. NA31 En Stock

Désignation

Vieilles de 3 milliards d’année, la spiruline comme la chlorella sont deux sources riches en protéines, acides gras essentiels, en minéraux (magnésium, fer, chrome) et en vitamines (B2, B12). Leur union permet une action revitalisante sur notre organisme.

La spiruline est une micro algue au couleur bleu-vert, appartenant à la famille des cyanobactéries, que l’on retrouve principalement dans les eaux chaudes d’Inde, au Chili, et au Mexique. Elle possède de nombreuses propriétés curatives et préventives ; riche en fer, c’est une source exceptionnelle de caroténoïdes. Grâce à son contenu en fibres et protéines elle entraine une sensation de satiété et permet de modérer l’appétit. La phycocyanine présente dans la spiruline a pour effet de stimuler le système immunitaire.

La chlorella est une algue verte d’eau douce, microscopique, de la classe des Chlorophyceae. Utilisée depuis toujours en Asie, ses vertus sont nombreuses. Riche en nutriment elle est constituée de plus de 50% de protéines. Sa concentration exceptionnelle en Chlorophylle (4 fois plus que la spiruline) favorise son action d’antioxydant. Non seulement son contenu aide à résorber le cholestérol mais c’est de plus un excellent détoxifiant.

Nos extraits proviennent de l’aquaculture biologique, ils sont donc soumis à des contrôles très stricts de pesticides et présentent une pureté maximale.

 


Informations détaillées

PROPRIÉTÉS DU PRODUIT : Notre produit est une alternative naturelle aux multivitamines de synthèses. C' est une forte source de protéines, de fer, de caroténoïdes, de vitamines, de minéraux et d’antioxydants. De plus, la Spiruline favorise la perte de poids car elle contient peu de calories et agit en tant que régulateur sur les lipides (graisses) dans le sang. Elle agit en synergie avec la Chlorella, qui possède des propriétés détoxifiantes en plus de diminuer la rigidité artérielle[1].

NOM COMMUN : Spiruline
PRODUIT : Spirulune Inde Naturland

PARTIE UTILISÉE : Algue entière

NOM SCIENTIFIQUE : Spirulina platensis (Gomont) Geitler

PROPRIÉTÉS : Source importante de protéine, de fer, de caroténoïdes, de vitamines, de minéraux et d’antioxydants. Grâce à sa valeur nutritive, elle aide à combattre l’anémie, la déminéralisation et la fatigue.

NOTRE PRODUIT : Pour vous garantir la qualité la plus élevée notre poudre de spiruline est certifiée ECOCERT, USDA ORGANIC et Naturland ™ comme biologique

NOM COMMUN : Chlorella

PRODUIT : Chlorella Naturland

PARTIE UTILISÉE : Algue entière

NOM SCIENTIFIQUE :  Chlorella vulgaris

PROPRIÉTÉS : En plus d’être une source naturelle de protéines, plusieurs études scientifiques suggèrent que la Chlorella peut être utile dans l’inhibition de l’absorption des dioxines des aliments et la réabsorption de dioxines déjà emmagasinées dans le corps dans le tube digestif, évitant ainsi l’accumulation de substances nocives dans le corps.

NOTRE PRODUIT : Pour vous garantir la qualité la plus élevée notre poudre de micro-algue Chlorella est certifiée Naturland™ comme produit d’aquiculture biologique conformément au Règlement (CE) 889/2008. Elle est originaire du sud de Taiwan, où est cultivée dans de l’eau de source de montagne pure. Les rayons du soleil et la température moyenne de 25ºC toute l’année sont les conditions idéales pour cultiver les micro-algues d’eau douce comme la Chlorella

 


[1] Multicomponent supplement containing Chlorella decreases arterial stiffness in healthy young men. Otsuki T, Shimizu K, Iemitsu M, Kono I. Faculty of Sport and Health Sciences, Ryutsu Keizai University, 120 Ryugasaki, Ibaraki 301-8555, Japan.

Composition

INGRÉDIENTS :

Pour 4 gélules : 1200 mg de poudre d'algue spiruline biologique (Spirulina platensis (Gomont) Geitler), 400 mg de poudre d'algue chlorella issue de l'aquaculture biologique (Chlorella vulgaris Beijerinck).

AUTRES INGRÉDIENTS :

Gélule végétale : hydroxypropylméthylcellulose.

ALLERGÈNES :

Ce produit ne contient pas d'allergènes (selon Règlement (UE) Nº 1169/2011) ni d'organismes génétiquement modifiés.

FABRICATION ET GARANTIE DE QUALITÉ :

Ce complément alimentaire est fabriqué par un laboratoire aux normes BPF. Les BPF sont les Bonnes Pratiques de Fabrication en vigueur dans l'Industrie Pharmaceutique européenne (en anglais GMP : Good Manufacturing Practice).
La teneur en principes actifs est garantie par des analyses régulières, consultables en ligne.

Utilisation

CONSEILS D'UTILISATION :

4 gélules par jour à prendre avec un demi-verre d'eau, au moment des repas.

PRÉCAUTIONS D'EMPLOI :

Déconseillé aux femmes enceintes ou allaitantes. Ne pas dépasser la dose journalière recommandée.

AVERTISSEMENT :

Ne se substitue pas à une alimentation variée et équilibrée et à un mode de vie sain. En cas de traitement médical, prendre conseil auprès de votre thérapeute. Réservé à l'adulte. Tenir hors de portée des enfants.

INSTRUCTIONS DE STOCKAGE :

À conserver au frais, au sec et à l’abri de la lumière.

Etudes cliniques

 

ÉTUDES SUR LA CHLORELLA :

Désintoxication microbienne de solutions de cyanure : une nouvelle approche biotechnologique à l'aide d'algues.

Fatma Gurbuz, Hasan Ciftci, Ata Akcil, Aynur Gul Karahan

Groupe BIOMIN, Université Suleyman Demirel, TR 32260, Isparta, Turquie

Hydrométallurgie (Facteur d'impact : 2.17). 04/2004 ; DOI:10.1016/j.hydromet.2003.10.004

Tolérance au chromate et accumulation de Chlorella vulgaris L. : rôle des enzymes antioxydantes et changements biochimiques dans la désintoxication des métaux.

Rai UN, Singh NK, Upadhyay AK, Verma S.

Département des sciences de l'écologie et de l'environnement, CSIR-Institut National de Recherche Botanique, Lucknow 226 001, Inde.

Un complément à plusieurs composants contenant de la Chlorella réduit la rigidité artérielle chez les jeunes hommes en bonne santé.

Otsuki T, Shimizu K, Iemitsu M, Kono I.

Faculté des sports et des Sciences de la santé, Ryutsu Keizai University, 120 Ryugasaki, Ibaraki 301-8555, Japon.

Effet de la Chlorella pyrenoidosa dans les excrétions fécales et accumulation importante de dibenzo-paradioxines polychlorées chez la souris

Hideo Takekoshia, b, Go Suzukia, Hirofumi Chubachib, Masuo Nakanoa, c, d, contact de l'auteur correspondant, envoyer un e-mail à l'auteur correspondant

Département de Sciences biologiques, Université de médecine vétérinaire et d'Agriculture de Obihiro, Inada-cho, Obihiro, Hokkaido 080-8555, Japon

Résumé : L'effet de la Chlorella pyrenoidosa dans les excrétions fécales et une accumulation importante de dibenzo-paradioxines polychlorées ont été observés chez les souris C57BL/6N où la dioxine a été administrée. Les souris ont reçu 2,2 μg de 1, 2, 3, 4, 7, 8 hexachlorodibenzo-paradioxine (H6CDD) dissouts dans de l'huile de maïs après une période d'acclimatation, après laquelle elles ont été nourries avec un régime alimentaire constitué de 10 % de C. pyrenoidosa ou de 10 % d'épinards, pendant cinq semaines.
Parmi les souris nourries avec la C. pyrenoidosa, l'élimination fécale cumulative du H6CDD la première semaine suivant l'administration était plus importante (9,2 fois) que celle observée chez les autres souris. De plus, durant la cinquième semaine suivant l'administration de H6CDD, l'excrétion était toujours plus importante (3,1 fois) chez les souris nourries grâce au régime alimentaire constitué de 10 % de C. pyrenoidosa que chez les autres souris.
Cinq semaines après l'administration du H6CDD, l'accumulation importante de H6CDD chez les souris nourries grâce au régime alimentaire constitué de 10 % de C. pyrenoidosa était significativement moindre que celle observée chez les autres souris ou celles nourries avec un régime constitué d'épinards (respectivement 27, 9 et 34, 8 %).

Ces résultats suggèrent que la C. pyrenoidosa peut empêcher l'absorption de dioxines par la nourriture et la réabsorption des dioxines déjà présentes dans l'organisme et donc, l'accumulation des dioxines dans l'organisme.

Avis

Vos questions