Les bienfaits de l’aloe vera sur la digestion

L’aloe vera est une plante de longue tradition utilisée depuis des milliers d’années par les Chinois, les Arabes et les Grecs, qui lui attribuaient des vertus dans le domaine de la santé, de la médecine et de la beauté. Son nom vient du mot arabe « alloeh », qui signifie « substance amère brillante », ainsi que du mot latin « vera », qui signifie « vrai ». Ses propriétés pour nettoyer et réparer le tractus gastro-intestinal, mais aussi son effet tonique, antiseptique et bénéfique pour la santé de la peau étaient réputés (1) (2).

L’industrie est tombée à ses pieds

Aujourd’hui, l’aloe vera est l’espèce de ce genre de plante la plus commercialisée et le traitement de la pulpe contenue dans ses feuilles est devenu une extraordinaire ressource pour la santé au niveau mondial. Dans l’industrie alimentaire, l’aloe vera est devenu par exemple un véritable aliment fonctionnel, commercialisé sous forme de jus et de boissons saines élaborées à partir du gel extrait de la partie interne de ses feuilles.

L’industrie cosmétique s’est également intéressée à l’aloe vera, qui y est utilisé comme ingrédient de base pour l’élaboration de crèmes ou de shampooings en raison de ses propriétés sur la peau. Sans oublier le vaste marché des compléments alimentaires, où la poudre concentrée des feuilles d’aloe vera est utilisée dans l’élaboration de gélules (3). Pourquoi un tel intérêt ? Parce que l’on a observé que tant le gel d’aloe vera que les extraits secs de ses feuilles avaient une multitude de bienfaits pour la santé. 

Le gel d’aloe vera est une source naturelle d’antioxydants qui contribuent à augmenter la capacité antioxydante totale du corps en aidant à le protéger des radicaux libres et du vieillissement prématuré des cellules (4). En plus de protéger contre l’oxydation, il contribue également au maintien du système immunitaire en lui apportant son soutien face aux microorganismes (5) et contribue à favoriser la digestion (6) et la santé de la peau (7).

Une concentration de nutriments unique

Cette longue liste de bienfaits n’est pas le fruit du hasard. La composition biochimique de la plante d’aloe vera est l’une des plus intéressantes et complètes. On y a en effet dénombré plus de 70 nutriments et principes biologiquement actifs, parmi lesquels vitamines, minéraux, fibres, polysaccharides, acides aminés, enzymes, anthraquinones, lignines, terpènes, caroténoïdes ou encore saponines (8) (9). On peut presque parler d’un aliment complet en soi !

Son extraordinaire composition nutritionnelle est à l’origine du rôle thérapeutique et modulateur de diverses activités biologiques au sein de l’organisme, telles que notamment son action antioxydante, digestive, anti-inflammatoire, antimicrobienne, antidiabétique et antitumorale (10) (11) (12). Une consommation régulière de gel d’aloe vera peut ainsi avoir un effet bénéfique sur de nombreuses pathologies, notamment en cas de diabète, d’ulcères gastro-intestinaux, d’infections, de maladies inflammatoires, de certains types de cancer et même de brûlures cutanées (13-18). 

Santé digestive de haut niveau

Son utilisation à des fins digestives est sans doute l’un des domaines les plus documentés. Les études menées montrent que le gel d’aloe vera a été utilisé avec succès pour aider à détoxifier l’organisme, favoriser une bonne digestion et même dans des cas spécifiques de maladies inflammatoires de l’intestin, de côlon irritable et d’infection d’Helicobacter pylori, la principale cause des ulcères gastriques (19) (20). Son efficacité et son innocuité clinique ont ainsi été démontrées dans les cas de colite ulcéreuse et d’ulcères chroniques (21) (22) ainsi que chez des patients atteints du syndrome de côlon irritable (23), en diminuant la douleur et l’inflammation, et dans des cas de reflux gastro-œsophagiens (24). Le gel extrait de l’aloe vera peut ainsi être bénéfique pour les personnes souffrant de brûlures d’estomac, de digestions lentes ou difficiles, de gonflement abdominal ou de douleurs à l’estomac. 

Son effet purgatif en cas de constipation mérite aussi d’être souligné. À partir des feuilles entières d’aloe vera, on peut en effet obtenir deux principaux composants, le gel et le suc, (ou exsudat). L’aloe vera Burm.f (Aloe barbadensis Miller) est une plante vivace qui développe un tissu permettant le stockage de l’eau à l’intérieur de ses feuilles, lui permettant de survivre dans des conditions défavorables, en cas d’excès de chaleur et/ou de manque de pluie. Du point de vue de la santé, l’intérieur de ces feuilles, où l’eau est retenue sous forme de mucilage visqueux dans les grandes cellules du parenchyme de leurs parois, se révèle particulièrement intéressant. L’intérieur de ces feuilles épaisses et charnues renferme en effet les composants les plus importants du gel d’aloe vera, les polysaccharides auxquels on attribue bon nombre des propriétés bénéfiques des produits élaborés avec cette plante et utilisés à des fins gastroprotectrices et immunomodulatrices (25).

Son puissant effet laxatif est quant à lui associé à l’autre composant, le suc, une substance jaunâtre se trouvant dans les filaments situés à l’intérieur des feuilles et riche en anthraquinones. Parmi ces anthraquinones, on trouve notamment l’aloïne, responsable de l’augmentation du péristaltisme intestinal (26) (27). Son effet est si puissant que les produits à base de gel d’aloe vera de qualité doivent être élaborés sans aloïne, afin d’éviter de provoquer la diarrhée

La clé, savoir choisir le meilleur produit.

Les produits à base d’aloe vera ne sont pas tous les mêmes. Comme nous venons de le voir, la première étape dans le choix d’un produit de qualité est de s’assurer qu’il ne contienne pas d’aloïne. On peut trouver des produits à base de gel de feuilles d’aloe vera (à boire) ou de poudre de feuilles d’aloe vera (en gélules).

Ensuite, il convient de choisir des produits garantissant une teneur élevée en polysaccharides, tels que l’acémannane. Pourquoi ? Parce que les études montrent que l’acémannane est l’un des principaux polysaccharides bioactifs de l’aloe vera et qu’il possède, en synergie avec les autres composants, des propriétés immunorégulatrices, digestives, anticancéreuses, anti-inflammatoires, neuroprotectrices et antioxydantes (28)(29).

C’est ce qui a mené Anastore à élaborer deux produits à base de feuilles d’aloe vera, administrés de deux façons différentes de manière à s’adapter aux besoins de chaque personne tout en garantissant bien sûr un important apport en polysaccharides. 

Anastore élabore du jus d’aloe vera Bio. Ce produit est obtenu à partir du gel directement extrait de la partie interne de la feuille fraîchement récoltée. Élaboré à froid, on y ajoute du jus de citron Bio pour permettre sa bonne conservation. Il garantit une teneur minimale en acémannane de 1 000 mg par litre et une teneur maximale en aloïne de 0,1 mg/kg dans le souci de proposer un produit de la plus haute qualité et d’une efficacité optimale. 

Anastore propose par ailleurs une autre solution naturelle, l’aloe vera Bio en gélule. Chaque gélule contient de la poudre de feuille d’aloe vera Bio hautement concentrée (200:1), également issue de la partie interne des feuilles.

Enfin, et cela est tout aussi important, ces deux produits sont élaborés à partir d’aloe vera issu de l’agriculture biologique, cultivé de manière durable en Espagne, gage de grande qualité de leur matière première. Ces produits conviennent aux végétaliens, aux véganes et aux consommateurs les plus exigeants. 

Cela ne fait pas de doute : peu de plantes ont autant de vertus que l’aloe vera. 

Bibliographie

(1) Aloe Genus Plants: From Farm to Food Applications and Phytopharmacotherapy
 (2018). https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6163315/

(2) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK92765/ 

(3) Antibacterial activities and antioxidant capacity of Aloe vera (2013) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3729540/

(4) 27-01-2012 EFSA Journal 2010; 8(2):1489.

(5) 27-01-2012 EFSA Journal 2010; 8(10):1733.

(6) Extracted from the European Comission compilation list, under EFSA validation (ID 3957).

(7) Effects of plant sterols derived from Aloe vera gel on human dermal fibroblasts in vitro and on skin condition in Japanese women (2015) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4345938/

(8) Aloe vera: a systematic review of its clinical effectiveness (1999). https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC1313538/

(9) Aloe vera. Its chemical and therapeutic properties (1991). https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/1823544/

(10) Aloe vera: Potential candidate in health management via modulation of biological activities (2015). https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4557234/

(11) Composition and applications of Aloe vera leaf gel.
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6245421/

(12) Aloe vera as an herbal medicine in the treatment of metabolic syndrome: A review. (2019). https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/31456283

(13) Antidiabetic activity of Aloe vera L. juice II. Clinical trial in diabetes mellitus patients in combination with glibenclamide (1996) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23195078/

(14) Assessment of Anti HSV-1 Activity of Aloe Vera Gel Extract: an In VitroStudy (2016). https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4771053/

(15) In Vitro Susceptibilities of Shigella flexneri and Streptococcus pyogenes to Inner Gel of Aloe barbadensis Miller (2003). https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC149334/

(16) Dietary aloe vera gel powder and extract inhibit azoxymethane- induced colorectal aberrant crypt foci in mice fed a high- fat diet (2015). https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25684508

(17) The Effect of Aloe Vera Clinical Trials on Prevention and Healing of Skin Wound: A Systematic Review (2019). https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6330525/

(18) Crude Aloe vera Gel Shows Antioxidant Propensities and Inhibits Pancreatic Lipase and Glucose Movement In Vitro (2016) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4736367/

(19) Anti-inflammatory effects of Aloe vera on leukocyte-endothelium interaction in the gastricmicrocirculation of Helicobacter pylori-infected rats (2006). https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16899957/ 

(20) In vitro activity of Aloe vera inner gel against Helicobacter pylori strains. (2014). https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24597562

(21) Randomized, double-blind, placebo-controlled trial of oral aloe vera gel for active ulcerative colitis (2004) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/15043514

(22) Effectiveness of Aloe Vera Gel in Chronic Ulcers in Comparison with Conventional Treatments. (2016). https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5103537/

(23) Aloe vera Is Effective and Safe in Short-term Treatment of Irritable Bowel Syndrome: A Systematic Review and Meta-analysis (2018) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6175553/

(24) Efficacy and safety of Aloe vera syrup for the treatment of gastroesophageal reflux disease: a pilot randomized positive-controlled trial (2015)
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26742306

(25) Composition and applications of Aloe vera leaf gel. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6245421/

(26) Studies of aloe. V. Mechanism of cathartic effect. (4). https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/7920425/

(27) Aloe vera: a short review (2008). https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2763764/

(28) Extraction, Purification, Structural Characteristics, Biological Activities and Pharmacological Applications of Acemannan, a Polysaccharide from Aloe vera: A Review (2019) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6515206/

(29) Acemannan, an extracted polysaccharide from Aloe vera: A literature review. (2014). https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25233608