Articulations et arthrose

Qu’est ce que l’arthrose ?

L'arthrose est une dégénérescence du cartilage au niveau de l'articulation.
En temps normal, les deux os mis en jeu dans l’articulation ne frottent pas directement l'un contre l'autre, sinon, ils auraient tôt fait de s’user. Leurs extrémités sont recouvertes de cartilages, qui coulissent sur une capsule emplie de liquide synovial, et entourée d’une membrane. Le liquide synovial est l'équivalent de l'huile dans les rouages d'un moteur et permet au cartilage, essentiellement composé d'eau et de collagène, de se régénérer.
Au fil des ans, les cartilages se détruisent et les os se retrouvent peu à peu en contact l’un avec l’autre : ils se déforment, s’usent et de petits bouts d’os se retrouvent dans le liquide synovial. La membrane synoviale veut les évacuer et réagit en produisant davantage de liquide synovial, d’où un phénomène inflammatoire souvent douloureux, voire très handicapant. Parfois, des œdèmes se créent au niveau de l'articulation malade, conduisant à des épanchements de liquide synovial.
Habituellement d’évolution lente ( sur 15 à 20 ans), certaines formes rapides détruisent l'articulation en une à deux années. Les endroits les plus fréquemment atteints sont, dans l'ordre : les vertèbres cervicales, les lombaires, les mains, les genoux et les hanches.

Quelles sont les causes de l’arthrose ?

Les causes précises de l’arthrose sont encore mal connues, mais plusieurs facteurs favorisant ont été identifiées :
- l’âge : habituellement, l'arthrose débute rarement avant la cinquantaine. Plus l'on vieillit, plus on est susceptible d’en être atteint : près de 60 % des personnes de plus de 65 ans souffriraient d'arthrose. Et plus de 85 % des plus de 70 ans !
- le surpoids : les kilos en trop pesant sur les articulations et créant des hyperpressions , facteur d’usure des cartilages. Il a été souvent vérifié que l’arthrose apparaissait suite à un excès de pression sur les cartilages.
- certaines activités répétitives : des travaux manuels, et métiers où l’on piétine beaucoup sont des activités, qui par la répétition qu’elles génèrent, sont nocifs
- les traumatismes et mauvaises postures.
- l’hérédité familiale : certaines formes d'arthrose seraient héréditaires, de nombreuses études sont en cours sur des "familles d'arthrosiques".

Quelques mesures pour prévenir l’arthrose ?

- Si vous êtes en surpoids, efforcez-vous de perdre quelques kilos. Un kilo supplémentaire, entraîne une augmentation de pression au centimètre carré de 5 kg !
- Corriger vos défauts de positionnement du corps, pour éviter aux articulations de trop forcer : le simple port de semelles orthopédiques peut suffire à corriger un défaut d'axe de la jambe.
- Prenez soin de votre corps : un bon matelas, bien ferme, pour dormir dans les meilleures conditions.
- Évitez de répéter les mêmes gestes, évitez aussi de porter des charges trop lourdes.
- Ayez une activité physique régulière. S’il convient de proscrire tous les sports violents, susceptibles de créer des traumatismes, facteurs favorisants de l'arthrose, la natation est toujours recommandée, pour n'importe quel type d'arthrose, l'eau permettant d'alléger la pression sur les articulations, qui souffrent donc beaucoup moins.

Quels compléments pour les articulations ?

Avec l’âge, la fabrication de cartilage diminue, favorisant l’usure. L’apport de certains compléments va permettre alors de compenser les pertes et de soutenir la synthèse :
- La glucosamine est un précurseur du cartilage. Elle est indispensable pour un renouvellement optimal de celui-ci.
- La chondroïtine est la base même du cartilage. Elle constitue les fondations qui vont le structurer.
- Le Methyl-Sulfonyl-Méthane (MSM) est un apport essentiel de souffre, qui va participer à la fabrication du collagène.
- La silice est réputée favoriser la synthèse de cartilage.
- Les flavonoïdes de soja, plus particulièrement pour les femmes, permettraient de retarder l’apparition de l’arthrose dont on sait qu’elle coïncide souvent avec la baisse de production hormonale qui suit la ménopause.
- L’harpagophytum, ou griffe du diable, est pour sa part reconnue pour ses effets bénéfiques sur les douleurs arthrosiques.
Pour acheter
Glucosamine HCL Chondroïtine sulfate Harpagophytum Biologique