Boswellia serrata, le puissant anti-inflammatoire naturel de la médecine ayurvédique 

Boswellia serrata (encens) est un arbre de taille moyenne à grande que l'on trouve en Inde, en Afrique du Nord et au Moyen-Orient. L'écorce de Boswellia se détache, produisant une résine huileuse caoutchouteuse. L'extrait de cette gomme d'exsudat a été traditionnellement utilisé dans la médecine ayurvédique comme anti-arthritique, astringent, stimulant, expectorant et antiseptique (1). 

En plus de son utilisation dans la médecine ayurvédique, les autres utilisations de la Boswellia sont religieuses, cosmétiques et de parfumerie. La Boswelia serrata, comme d'autres espèces d'encens, est une source importante d'acide boswelique (AB). Son principe actif est couramment utilisé dans l'industrie pharmaceutique pour ses propriétés anti-inflammatoires (2).

Composition et fonctionnement de Boswellia serrata. 

La résine de gomme Boswellia serrata contient jusqu'à 12 types différents d'acides boswelliques, mais parmi ceux-ci, les six principaux acides identifiés comme responsables de l'inhibition des enzymes impliquées dans l'inflammation (3) sont :

  • les acides α et β-boswelliques
  • les acides α et β-boswelliques acétylés
  • l’acide 11-céto-β-boswellique (KBA)
  • et l’acide 3-O-acétyl-11-céto-β-boswellique (AKBA)

Les actions anti-inflammatoires des ABs sont causées par différents mécanismes d'action. Le système immunitaire est un objectif important des ABs. D'une part, elles comprennent l'inhibition de la synthèse des leucotriènes et, dans une moindre mesure, de la synthèse des prostaglandines, en plus de l'inhibition du système du complément, qui est un élément fondamental de la réponse immunitaire défensive à un agent hostile.

D'autre part, il a été démontré que les ABs, y compris KBA et AKBA, diminuent la production de cytokines pro-inflammatoires qui sont destinées à détruire des tissus tels que le cartilage, les cellules productrices d'insuline et les tissus bronchiques et intestinaux (4). C'est pourquoi l'extrait de boswellia est utilisé dans de nombreuses maladies inflammatoires telles que l'arthrose, les maladies inflammatoires de l'intestin ou l'asthme.

La boswellia aide à maintenir le confort de vos articulations et à préserver votre santé. 

Les problèmes articulaires peuvent limiter considérablement vos activités de la vie quotidienne et entraîner des douleurs chroniques. L'ostéoarthrose est une pathologie très fréquente qui apparaît lorsque le cartilage qui recouvre l'os des articulations s'est usé, rendant son mouvement difficile au point que la zone commence à enfler et à générer des douleurs. On estime que près de 50% de la population souffrira d'arthrose symptomatique au cours de sa vie (5). 

Récemment, un essai clinique en double aveugle, contrôlé par placebo (6), a été mené auprès de patients souffrant d'arthrose du genou qui ont pris un supplément oral standardisé d'un extrait de Boswellia serrata (EBS). Au total, 48 patients souffrant d'arthrose du genou ont été désignés et asignés au hasard soit dans "le groupe EBS" (avec une prise de 2 capsules de 169,33 mg d'une valeur moyenne de 87,3 mg d'acide β-boswellique par capsule ; 174,6 mg d'acide β-boswellique par jour) ou soit dans le "groupe placebo" sur une période de 120 jours. Les résultats de l'essai ont révélé que le groupe traité avec l'extrait de Boswellia serrata a amélioré de manière significative la fonction physique des patients en réduisant la douleur et la raideur par rapport au placebo. L'Extrait de Boswellia Serrata a également réduit de manière significative les niveaux sériques de la protéine C-réactive, un marqueur inflammatoire très sensible et possiblement associé à l'arthrose du genou. 

En outre, une méta-analyse publiée en 2018 (7), dans laquelle 4 essais cliniques comparant des formulations de boswellia à un placebo (N = 216) ont été identifiés et analysés, a révélé que les patients recevant des formulations de boswellia présentaient une réduction plus importante de la douleur et une amélioration de la fonction du genou par rapport à ceux recevant un placebo tout en ne subissant aucun effet indésirable significatif.

La boswellia favorise la santé du tractus gastro-intestinal.

Les maladies gastro-intestinales sont un large groupe de pathologies au sein desquelles on trouve des maladies inflammatoires de l'intestin, les principales étant la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse.Toutes deux ont un impact important sur la qualité de vie des personnes qui en souffrent et on estime que ces maladies touchent environ 0,3 % de la population en Amérique du Nord, en Océanie et dans de nombreux pays d'Europe (8).

Un essai clinique randomisé en double aveugle dans lequel 31 patients souffrant de colite collagène ont été répartis au hasard pour recevoir soit 400 mg d'extrait oral de Boswellia serrata trois fois par jour pendant 6 semaines, soit un placebo, a montré qu'après le traitement, la proportion de patients en rémission clinique était plus élevée dans le groupe d'extrait oral de Boswellia serrata que dans le groupe placebo (9).

Un autre essai clinique sur une maladie inflammatoire chronique telle que la colite ulcéreuse a inclus un groupe de patients de grade II et III pour tester l'effet d'un extrait de résine de Boswellia serrata (350 mg trois fois par jour pendant 6 semaines) par rapport à un groupe de contrôle de patients ayant reçu de la sulfasalazine (1g trois fois par jour ; la sulfasalazine est un médicament utilisé pour traiter la colite ulcéreuse). Les variations des propriétés des selles après le traitement, les études histopathologiques et microscopiques des biopsies rectales et les paramètres sanguins tels que l'hémoglobine, le fer sérique, le calcium, le phosphore, les protéines, les leucocytes totaux et les éosinophiles ont été comparés. Tous les paramètres testés se sont améliorés après le traitement avec la résine de gomme Boswellia serrata, 82 % des patients traités sont entrés en rémission ; dans le cas de la sulfasalazine, le taux de rémission était de 75 % (10). 

Une autre maladie incluse dans les maladies inflammatoires de l'intestin est la maladie de Crohn. Dans un essai clinique randomisé, contrôlé en double aveugle et en groupes parallèles, 44 patients ont été traités avec un extrait de Boswellia serrata et 39 patients ont été traités avec de la mésalazine (la mésalazine est un médicament aux propriétés anti-inflammatoires caractéristiques, largement utilisé dans les processus inflammatoires intestinaux). Comme principale mesure des résultats, on a choisi la variation de l'indice d'activité de la maladie de Crohn (CDAI) entre le début et la fin du traitement. L'étude a confirmé que la thérapie à l'extrait de Boswellia serrata n'est pas inférieure à la mésalazine (l'efficacité de la mésalazine pour cette indication a été approuvée par les autorités sanitaires) (11). Il s'agit donc d'une solution naturelle tout à fait efficace contre la maladie de Crohn. 

Boswellia soutient également la santé des poumons.

L'asthme est une maladie courante qui touche environ 10% de la population entre 18 et 44 ans en France. Elle apparaît le plus souvent dans l'enfance et, bien que chez la plupart des enfants asthmatiques, la maladie régresse au début de l'adolescence, chez environ 33 % d'entre eux, elle persistera à l'âge adulte. Moins souvent, la maladie débute pour la première fois à l'âge adulte (12).

Le bénéfice de l'extrait de Boswellia serrata dans l'asthme bronchique a été étudié. Dans un essai clinique randomisé en double aveugle, un premier groupe de 40 patients a reçu 300 mg d'extrait trois fois par jour pendant 6 semaines et un autre groupe placebo de 40 patients a reçu 300 mg de lactose pendant 6 semaines. Les résultats ont montré que 70% (groupe extrait de boswellia) contre 27% (groupe placebo) ont montré une amélioration de la maladie en termes de disparition des symptômes et des signes physiques, de dyspnée, de ronchis (bruits respiratoires), de nombre de crises, d'augmentation du sous-ensemble de FEV1 *, FVC ** et PEFR ***, ainsi qu'une diminution du nombre d'éosinophiles (13).

Compte tenu des bons résultats obtenus après la prise d'extrait de Boswellia serrata dans de nombreuses pathologies de type inflammatoire, ainsi que des données qui soutiennent la sécurité de sa consommation quotidienne, Boswellia serrata est un excellent complément alimentaire pour réduire les symptômes de ce type de pathologies.

Boswellia serrata est-il un complément de santé sûr ?

Dans un essai clinique en double aveugle, contrôlé par placebo, mené sur 48 patients pour évaluer la sécurité et l'efficacité d'un nouvel extrait de Boswellia serrata (5), les signes vitaux, à savoir la tension artérielle, la fréquence respiratoire, le pouls et tout paramètre de laboratoire/diagnostic anormal enregistré, étaient sûrs et confirment donc la sécurité de l'extrait de Boswellia serrata.

Au cours de l'étude, aucun événement indésirable grave n'a été signalé. Aucune valeur de laboratoire anormale cliniquement significative n'a été identifiée, et aucun changement statistiquement significatif des signes vitaux n'a été observé entre les visites initiales et les visites finales.

Boswelia serrata d'Anastore, l'extrait titré à 80% en acide boswelique

Anastore, a développé un produit 100% naturel qui a été incorporé dans des capsules végétales, nous offrant un produit sain et phyto-efficient.

Il s'agit d'un extrait sec de résine de gomme de Boswellia très concentré avec une teneur en acide boswellique de 80%, qui fournira une dose quotidienne similaire ou même supérieure à celle utilisée dans les études dont l'utilisation s'est avérée efficace dans diverses maladies inflammatoires.

En outre, il s'agit d'un produit qui ne contient pas de BPA et qui a été développé pour une sécurité totale.


*FEV1 : Volume expiré maximum dans la première seconde de l'expiration forcée, est le volume d'air qui est expulsé pendant la première seconde de l'expiration forcée 
**FVC : Capacité vitale forcée, est le volume maximum d'air expiré, avec l'effort maximum possible, en partant d'une inspiration maximum 
***PEFR : Peak Expiratory Flow Right, le débit maximum qui peut être généré pendant une manœuvre d'expiration forcée


Bibliographie


1.    Boswellia serrata. Alternative Medicine Review Volume 13, Number 2 2008
2.    Brendler T, Brinckmann JA, Schippmann U. Sustainable supply, a foundation for natural product development: The case of Indian frankincense (Boswellia serrata Roxb. ex Colebr.). J Ethnopharmacol. 2018 Oct 28;225:279-286. doi: 10.1016/j.jep.2018.07.017. Epub 2018 Jul 18.
3.    Roy NK, Parama D, Banik K, Bordoloi D, Devi AK, Thakur KK, Padmavathi G, Shakibaei M, Fan L, Sethi G, Kunnumakkara AB. An Update on Pharmacological Potential of Boswellic Acids against Chronic Diseases. Int J Mol Sci. 2019 Aug 22;20(17). pii: E4101. doi: 10.3390/ijms20174101.
4.    Ammon HP. Boswellic Acids and Their Role in Chronic Inflammatory Diseases. Adv Exp Med Biol. 2016;928:291-327.
5.   Murphy L, Schwartz TA, Helmick CG, Renner JB, Tudor G, Koch G, Dragomir A, Kalsbeek WD, Luta G, Jordan JM. Lifetime risk of symptomatic knee osteoarthritis. Arthritis Rheum. 2008 Sep 15;59(9):1207-13. doi: 10.1002/art.24021.
6.    Majeed M, Majeed S, Narayanan NK, Nagabhushanam K. A pilot, randomized, double-blind, placebo-controlled trial to assess the safety and efficacy of a novel Boswellia serrata extract in the management of osteoarthritis of the knee. Phytother Res. 2019 May;33(5):1457-1468. doi: 10.1002/ptr.6338. Epub 2019 Mar 6.
7.    Bannuru RR, Osani MC, Al-Eid F, Wang C. Efficacy of curcumin and Boswellia for knee osteoarthritis: Systematic review and meta-analysis. Semin Arthritis Rheum. 2018 Dec;48(3):416-429. doi: 10.1016/j.semarthrit.2018.03.001. Epub 2018 Mar 10.
8.    Ng SC, Shi HY, Hamidi N, Underwood FE, Tang W, Benchimol EI, Panaccione R, Ghosh S6, Wu JCY4, Chan FKL4, Sung JJY4, Kaplan GG7.Worldwide incidence and prevalence of inflammatory bowel disease in the 21st century: a systematic review of population-based studies. Lancet. 2018 Dec 23;390(10114):2769-2778. doi: 10.1016/S0140-6736(17)32448-0. Epub 2017 Oct 16.
9.    Madisch A, Miehlke S, Eichele O, Mrwa J, Bethke B, Kuhlisch E, Bästlein E, Wilhelms G, Morgner A, Wigginghaus B, Stolte M. Boswellia serrata extract for the treatment of collagenous colitis. A double-blind, randomized, placebo-controlled, multicenter trial. Int J Colorectal Dis. 2007 Dec;22(12):1445-51. Epub 2007 Sep 2.
10.    Gupta I, Parihar A, Malhotra P, Singh GB, Lüdtke R, Safayhi H, Ammon HP. Effects of Boswellia serrata gum resin in patients with ulcerative colitis. Eur J Med Res. 1997 Jan;2(1):37-43.
11.    Gerhardt H, Seifert F, Buvari P, Vogelsang H, Repges R. [Therapy of active Crohn disease with Boswellia serrata extract H 15]. Z Gastroenterol. 2001 Jan;39(1):11-7.
12.   Gibson J, Loddenkemper R, Sibille Y, et al., eds. The European Lung White Book. Respiratory Health and Disease in Europe. Sheffield, European Respiratory Society, 2013
13.  Gupta I, Gupta V, Parihar A, Gupta S, Lüdtke R, Safayhi H, Ammon HP. Effects of Boswellia serrata gum resin in patients with bronchial asthma: results of a double-blind, placebo-controlled, 6-week clinical study. Eur J Med Res. 1998 Nov 17;3(11):511-4.
14. (EFSA 3903).
15. (EFSA 3904)
16. (EFSA 3699)
17. (EFSA 4004)