RESVÉRATROL, UN PUISSANT ANTIOXYDANT

Cancer et problèmes cardio-vasculaires sont les troubles de la santé les plus courants dans notre monde occidental. L'efficacité de l'OPC et du resvératrol pour prévenir ces dysfonctionnements ou lutter contre leur aggravation est aujourd'hui établie grâce à de nombreuses études cliniques. C'est pourquoi il nous a paru important de réactualiser l'offre de notre produit OPC et resvératrol.

Le resvératrol est une molécule présente en particulier dans la peau du raisin rouge et dans les racines d'une plante appelée Renouée du Japon (Polygonum cuspidatum). Les OPC (de l'anglais "Oligomeric Proanthocynadins Complexes") sont des bioflavonoïdes, c'est-à-dire des substances anti-oxydantes produites par les végétaux. On les trouve notamment dans les pépins de raisin.

En augmentant le titrage en principes actifs nous proposons un produit encore plus performant. L'éventail de l'action thérapeutique de chacun de ces actifs est très large et nous ne retiendrons ici que deux des domaines d'applications les plus connues : les problèmes cardio-vasculaires et le cancer.

  Propriétés cardio-vasculaires de l'OPC et du resvératrol
Protection contre les varices
Resvératrol et cancer
Notre offre

Propriétés cardio-vasculaires de l'OPC et du resvératrol

L'action du resvératrol permet de rendre compte du "French paradox" : une alimentation riche en graisses suscitant néanmoins peu d'accidents cardio-vasculaires, relativement au nombre de ces derniers dans les pays anglo-saxons en particulier. Le resvératrol inhibe en effet l'oxydation du LDL cholestérol ainsi que l'agrégation plaquettaire. Parallèlement il réduit les taux de cholestérol et le niveau de triglycérides. Il induit enfin un effet vasodilateur.(Pace-Asiak C et al., The red wine phenolycs trans-resveratrol and quercetin block human platelet aggregation and Eicosanoid synthesis : implication for protection against coronary heart disease. Clinica acta, 235 : 207-219, 1995).

Protection contre les varices

Les OPC, par leurs propriétés antioxydantes et leur action spécifique sur les tissus veineux, peuvent très vraisemblablement ralentir ou renverser les dommages de l'athérosclérose (GENDRE PM, LAPARRA J, BARRAUD E. Protective effect of procyanidolic oligomers on experimental lathyrism in rats. Ann Pharm Fr. 1985;43:61-71). Ils agissent sur l'insuffisance veineuse qui provoque la formation de varices. Les OPC atténuent en effet l'inflammation des veines et la douleur qui en résulte, tout en favorisant la vasodilatation. Sans faire disparaître les varices existantes, elles les soulagent néanmoins et peuvent aussi, évidemment, en prévenir l'apparition. (ARCANGELI P. Pycnogénol in chronic venous insufficiency. Fitoterapia. 2000;71:236-244).

Resvératrol et cancer

Il y a quelques années, des chercheurs ont découvert que le resvératrol empêche la formation de cellules cancéreuses, arrête la prolifération des cellules malignes et agit comme un anti-inflammatoire (Jang M, Cai L, Udeani GO, Slowing KV, Thomas CF, Beecher CW, Fong HH, Farnsworth NR, Kinghorn AD, Mehta RG, Moon RC, Pezzuto JM. Cancer chemopreventive activity of resveratrol, a natural product derived from grapes. Science 1997 Jan 10;275(5297):218-20).

Cet antioxydant a aussi comme effet d'inhiber l'action de la protéine NK-kappa B, qui protège les cellules cancéreuses contre les thérapies visant à les détruire comme, par exemple, la chimiothérapie. Des chercheurs ont mis en évidence que le resvératrol inhibe l'action de cette protéine et permet à la chimiothérapie d'agir pleinement. (Holmes-McNary M, Baldwin AS Jr. Chemopreventive properties of trans-resveratrol are associated with inhibition of activation of the IkappaB kinase. Cancer Res 2000 Jul 1;60(13):3477-83).

Enfin, le resvératrol se transformant au cours du transit intestinal en un composé dont la structure est similaire à celles des oestrogènes, il diminue l'incidence des cancers du sein ou de la prostate. Ce métabolisation spécifique du resvératrol permet, en outre, d'éviter les risques d'ostéoporose et de dépression au moment de la ménopause ! (Gehm BD et al., Resveratrol, a polyphenolic compound found in grapes and wine in an agonist for the estrogen receptor. Procedings of the National Academy of Science, 94:14138-14143, 1997).

Notre offre

La nouvelle formulation de notre produit reste très concentrée en OPC, avec un titrage à 75% min. en polyphénols et à 55% min. en procyanidines. Mais elle fait aussi appel à une source spécifique de resvératrol, la Renouée du Japon, qui permet un titrage particulièrement élevé de cet actif : 50%. C'est par conséquent un produit dont la plupart des bienfaits pourront être constatés après quatre à six semaines d'utilisation.