Soleil et traitement anti-radicalaire

L'action du soleil

Le soleil est indispensable à notre vie. Les UVB permettent à l'organisme de créer de la vitamine D, et la lumière éclatante d'une belle journée d'été réjouit l'âme. Mais, chacun aujourd'hui le sait, l'exposition solaire participe aussi au vieillissement cutané et occulaire. A cet égard les effets du soleil ont le triste avantage d'être à la fois cumulatifs, irréversibles et profonds.
Concernant la peau, les UVA pénètrent, en effet, très loin dans le derme, où ils altèrent les fibres de collagène et d'élastine. Modifiant par ailleurs l'ADN des cellules, ils entraînent un risque de cancer. Les UVB provoquent le bronzage (et les coups de soleil !). Ils sollicitent l'apparition de radicaux libres, qui altèrent l'ADN et accroissent, eux aussi, le risque de cancer. D'autre part, les phénomènes oxydatifs jouent un grand rôle dans les pathologies oculaires, l'œil étant un des organes les plus exposés à l'air et aux ultraviolets.
Face à ces risques graves et à l'accélération du vieillissement oculaire et cutané, quelle peut être la réponse ?

Traitement anti-radicalaire pour la peau

Faites bénéficier votre peau de la synergie des trois anti-radicalaires majeurs que sont la mélatonine, le lycopène et le co-enzyme Q10.
La mélatonine, connue comme "l'hormone du sommeil" - et à ce titre particulièrement indiquée dans le sevrage des anxiolytiques - neutralise par ailleurs les radicaux libres à l'origine, notamment, de l'apparition des taches brunes dites "de vieillesse". Il n'est pas exclu de voir apparaître, dans un futur proche, des crèmes solaires à la mélatonine.
Le lycopène est responsable de la pigmentation rouge de la tomate et d'autres fruits. Il est synthétisé par les plantes et les micro-organismes mais pas par les animaux ou par l'homme. Il aide donc au bronzage et son action anti-oxydante est deux fois plus importante que celle du béta-carotène. Le lycopène est par conséquent l'élément de choix pour préparer votre peau aux morsures du soleil.
Le co-enzyme Q10, enfin, est le plus important antioxydant des centrales énergétiques de nos cellules, les mitochondries. Ces dernières produisent en effet spontanément des radicaux libres en se servant de l'oxygène. Le rôle du co-enzyme Q10 est donc fondamental pour que nous puissions produire le moins de radicaux libres possible.

Traitement anti-radicalaire pour les yeux

Deux antiradicalaires sont spécialement voués à la régénérescence de l'oeil, face aux assauts des ultraviolets : la lutéine et la zéaxanthine.
Celles-ci sont particulièrement présentes dans la partie de la rétine appelée macula, impliquée dans la création de l'image visuelle. La lutéine et la zéaxanthine appartiennent toutes deux à la famille des caroténoïdes et ont, de fait, une forte puissance anti-oxydante. Une complémentation en lutéine et en zéaxanthine est donc indispensable pour pallier les effets destructeurs des rayons ultraviolets, mais aussi pour prévenir les troubles visuels entraînés par l'âge.
Pour commander :
Mélatonine
Co-enzyme
Lutéine et zéaxanthine