Gingembre Bio

Extrait biologique titré à 1,5% en gingérols et shogaols

Un traitement efficace contre les troubles digestifs

Gingembre Bio

PRINCIPALES INDICATIONS :

Nausées, vomissements, mal des transports (cinétose), troubles digestifs, arthrite, rhumes.

18,00 €

Réf. JG70 En Stock

Allégations de santé reconnues par les organismes suivants :

Indications approuvées par la Commission E : Dyspepsie, prévention des symptômes gastro-intestinaux des cinétoses.

Désignation

Le rhizome de gingembre (Zingiber officinale Roscoe) est utilisé depuis des milliers d'années dans la médecine Ayuvédique pour traiter les rhumatismes, les rhumes et les troubles digestifs.

Il est actuellement considéré comme un traitement efficace contre les troubles digestifs comme la dyspepsie (un trouble qui entraîne des douleurs épigastriques) : augmente la vidange gastrique, empêche le gonflement et prévient les nausées.

Grâce à son contenu en composés phénoliques, le gingembre possède des propriétés antiémétiques (empêche de vomir) et prévient la cinétose ou les vertiges en cas de mouvement.

Notre extrait de rhizome de gingembre biologique est titré à 1,5% en gingérols et shogaols, les principes actifs du gingembre, ce qui garantit une meilleure efficacité.


Informations détaillées

Description et origine

Le gingembre (Zingiber officinale Roscoe, de la famille des Zingiberaceae) est une plante herbacée originaire de la zone tropicale d'Asie, d'Inde et de Chine, qui a été utilisée comme épice et dans la médecine traditionnelle chinoise et ayurvédique depuis des milliers d'années. La partie utilisée est le rhizome noueux, tubéreux de couleur jaunâtre, d'environ 5 à 10 cm de long et de 1,5 cm de large.

Le nom du genre provient du grec ziggiberis qui vient du mot sanscrit shringavera et fait référence à la forme du rhizome qui rappelle des « cornes de cerf » (1).

Histoire

Le gingembre a été utilisé comme épice depuis des milliers d'années et comme remède pour traiter les troubles gastro-intestinaux (vomissements, nausées, dyspepsie...) et d'autres maladies comme l'arthrite et les douleurs musculaires (2).

La plupart de ces propriétés sont connues depuis l'Antiquité. Ainsi, Dioscoride dissertait déjà sur cette plante au Ier siècle et Pline la nommait dans son « Histoire Naturelle » (3). En Inde, il est connu sous le nom de vishwabhesaj (« médecine universelle ») et a été utilisé dans la médecine ayurvédique pour traiter les troubles digestifs, les rhumatismes, les rhumes et la grippe (4).

Composition

Le rhizome de gingembre contient entre 4 et 7,5 % d'oléorésine où l'on retrouve les substances piquantes et l'huile essentielle (5). Les substances piquantes sont les gingérols et les shogaols, des composés phénoliques qui sont les principes actifs du gingembre (1).

Notre extrait

Nom de l'extrait : Extrait sec de rhizome de gingembre (issu de l'agriculture biologique) titré à 1,5% en gingérols et shogaols.

Nom scientifique : Zingiber officinale Roscoe

Partie utilisée : Rhizome

Avantages

Le rhizome du gingembre est utilisé pour traiter les symptômes de la dyspepsie fonctionnelle, un trouble de la digestion qui se manifeste généralement par une douleur à l'abdomen après avoir mangé, une sensation de ventre plein, des nausées et un gonflement. Il est également utilisé pour soulager les symptômes de la cinétose (mal des transports) : nausées et vomissements ; comme antiémétique postchirurgical lors d'interventions chirurgicales mineures puisqu'il sert à empêcher les vomissements (5) et pour soulager les nausées et les vomissements pendant la grossesse (sous surveillance médicale uniquement).

Usage, dose

Pour des problèmes digestifs, prendre 2 gélules par jour réparties en deux prises. En cas de cinétose, prendre le gingembre une heure avant le voyage.

Études

L'AEM approuve l'utilisation traditionnelle du rhizome de gingembre pour le soulagement symptomatique du mal des transports (vomissements et nausées) et traitement symptomatiques des troubles spasmodiques légers de l'appareil gastro-intestinal (6).

La cinétose ou mal des transports est un problème très fréquent chez les personnes qui voyagent en avion, en bateau, en train ou en voiture. Il peut apparaître soudainement avec une sensation d'étourdissement et des sueurs froides qui peuvent conduite à des nausées, des vomissements et des vertiges (7).

Différentes études appuient l'utilisation d'extraits de gingembre pour soulager les symptômes du mal des transports grâce à ses propriétés antiémétiques et contre les nausées, des gingérols et shogaols (1). Le gingembre augmente le tonus gastrique et la motilité grâce à un effet anticholinergique et antisérotoninergique (les neurotransmetteurs acétylcholine et sérotonine sont impliqués dans le mécanisme du vomissement et dans les nausées), qui diminue l'apparition de nausées et le vomissement. Il augmente également la vidange gastrique, ce qui, avec les effets décrits précédemment, contribue à soulager les symptômes des troubles gastro-intestinaux (2).

En plus de soulager les nausées et empêcher le vomissement, on a récemment décrit l'efficacité de l'extrait de gingembre pour le traitement de la dyspepsie fonctionnelle. Cette étude a démontré que le gingembre, en combinaison avec un extrait d'artichaut, améliorait les symptômes de la dyspepsie par rapport au placebo (8).

Enfin, il a été décrit que plusieurs des composés phytochimiques du gingembre participent au soulagement des symptômes de la polyarthrite rhumatoïde comme la douleur et l'inflammation (9).

Bibliographie

1. Rombi and Robert (2006) 120 plantes médicinales: Composition, mode d’action et intérêt thérapeutique… de l’Ail à la Vigne rouge. Editions Alpen.

2. Lete and Allué (2016) The effectiveness of ginger in the prevention of nausea and vomiting during pregnancy and chemotherapy. Integr Med Insights 11: 11–17.

3. del Río Moreno and López (1992) El jengibre: historia de un monocultivo caribeño del siglo XVI. Revista Complutense de Historia de América 18: 63-87.

4. Bone and Mills (2013). Principles and practice of Phytotherapy. Second Edition, Elsevier.

5. Vanaclocha and Cañigueral (2003) Fitoterapia. Vademécum de prescripción. Elsevier.

6. EMA-HMPC (2011) Community herbal monograph on Zingiber officinale Roscoe, rhizoma. Ref. Doc. EMA/HMPC/749154/2010. Adopted: 27-9-2012.

7. https://www.nlm.nih.gov/medlineplus/spanish/motionsickness.html

8. Giacosa et al. (2015) The effect of ginger (Zingiber officinalis) and artichoke (Cynara cardunculus) extract supplementation on functional dyspepsia: a randomised, double-blind, and placebo-controlled clinical trial. Evid Based Complement Alternat Med 2015: 915087.

9. Al-Nahain et al. (2014) Zingiber officinale: A potential plant against rheumatoid arthritis. Arthritis 2014: 159089.

Composition

INGRÉDIENTS :

Pour 2 gélules : 750 mg d'extrait sec de rhizome de gingembre (issu de l'agriculture biologique) (Zingiber officinale Roscoe) titré à 1.5% en gingérols et shogaols (soit, 11.25 mg).

AUTRES INGRÉDIENTS :

Gélule végétale : hydroxypropylméthylcellulose.

ALLERGÈNES :

Ce produit ne contient pas d'allergènes (selon Règlement (UE) Nº 1169/2011) ni d'organismes génétiquement modifiés.

FABRICATION ET GARANTIE DE QUALITÉ :

Ce complément alimentaire est fabriqué par un laboratoire aux normes BPF. Les BPF sont les Bonnes Pratiques de Fabrication en vigueur dans l'Industrie Pharmaceutique européenne (en anglais GMP : Good Manufacturing Practice).
La teneur en principes actifs est garantie par des analyses régulières, consultables en ligne.

Utilisation

CONSEILS D'UTILISATION :

2 gélules par jour à prendre avec un demi-verre d'eau et à répartir en deux prises, une avant chaque repas.

PRÉCAUTIONS D'EMPLOI :

Déconseillé aux femmes enceintes ou allaitantes. Ne pas dépasser la dose journalière recommandée.

AVERTISSEMENT :

Ne se substitue pas à une alimentation variée et équilibrée et à un mode de vie sain. En cas de traitement médical, prendre conseil auprès de votre thérapeute. Réservé à l'adulte. Tenir hors de portée des enfants.

INSTRUCTIONS DE STOCKAGE :

À conserver au frais, au sec et à l'abri de la lumière.

Vos questions