Mélatonine
60 GÉLULES
ÉTIQUETTE AM10
Imprimer

Mélatonine

Pureté garantie supérieure à 99%

Regulateur de l'horloge biologique

 

1 unité

3 + 1 gratuite
1 mg / 60 gélules
  9,50 €
  28,50 € (38,00 €)
1 mg / 120 gélules
  17,00 €
  51,00 € (68,00 €)
1.9 mg / 60 gélules
  11,50 €
  34,50 € (46,00 €)
1.9 mg / 120 gélules
  19,00 €
  57,00 € (76,00 €)
Sublinguale 1.9 mg / 120 comprimés
  19,00 €
  57,00 € (76,00 €)
Sublinguale 1.9 mg / 120 comprimés + stévia
  19,00 €
  57,00 € (76,00 €)

PRINCIPALES INDICATIONS : Trouble du sommeil, trouble de la vigilance, syndrome de retard de phase de sommeil, jet-lag

Acheter Mélatonine

1 mg / 60 gélules


Réf. ML001A | En Stock

9,50 €

Acheter Mélatonine
LOT : D08572
DATE D'EXPIRATION : 28/02/2018

Poids net : 20 g

Made in France
Vendu par : Solbia
 

La production de mélatonine est maximale à l'adolescence et diminue avec l'âge. Par conséquent, un apport en mélatonine permet d’améliorer la qualité du sommeil et de réguler l’horloge biologique.

La mélatonine régule naturellement le sommeil et ne présente aucun des effets indésirables d’un somnifère classique.

La mélatonine apaise les tensions, détend les muscles, favorise un sommeil naturel et l’endormissement, augmente la récupération consécutive du sommeil et diminue les réveils nocturnes.

De plus, la mélatonine permet à l’organisme de s’adapter aux modifications de l’horloge biologique ce qui permet d’éviter le "jet-lag" chez les voyageurs.

La mélatonine sublinguale agit efficacement puisqu'elle est absorbée rapidement à travers la muqueuse buccale.

Allégations de santé reconnues par les organismes suivants :

Selon la Commission Européenne, la mélatonine contribue à atténuer les effets du décalage horaire et à réduire le temps d'endormissement.

EFSA : La mélatonine contribue à atténuer les effets du décalage horaire.



INGRÉDIENTS :

  • Mélatonine 1 mg : Pour 1 gélule 1 mg de mélatonine (origine synthétique), pureté 99% min.
  • Mélatonine 1.9 mg : Pour 1 gélule 1.9 mg de mélatonine (origine synthétique), pureté 99% min.
  • Mélatonine Sublinguale 1.9 mg : Pour 1 comprimé 1.9 mg de mélatonine (origine synthétique), pureté 99% min.

AUTRES INGRÉDIENTS :

  • Mélatonine 1 mg et 1.9 mg : maltodextrine, gélule en gélatine bovine.
  • Mélatonine sublinguale 1.9 mg : épaississant (E460i) : cellulose microcistaline, édulcorant (E420i) : sorbitol, correcteur d'acidité (E341iii) : phosphate tricalcique, dextrose, fructooligo saccharide, arôme citron, anti-agglomérant (E572) : stéarate de magnesium.
  • Mélatonine sublinguale 1.9 mg + stévia : épaississant (E460i) : cellulose microcristalline, fécule de pomme de terre, arôme citron, édulcorant (E960) : glycosides de stéviol, anti-agglomérant (E572) : stéarate de magnésium.

ALLERGÈNES : Ne contient pas d'allergènes ni d'OGM (selon directive 2003/89/CE).

FABRICATION ET GARANTIE DE QUALITÉ : Ce complément alimentaire est fabriqué par un laboratoire aux normes BPF. Les BPF sont les Bonnes Pratiques de Fabrication en vigueur dans l'Industrie Pharmaceutique européenne (en anglais GMP : Good Manufacturing Practice).

La teneur en principes actifs est garantie par des analyses régulières consultables en ligne.

CONSEILS D'UTILISATION : 1 gélule par jour, à prendre le soir, une heure avant le coucher et selon l'avis de votre thérapeute.

PRECAUTIONS D'EMPLOI : Ne pas utiliser en cas de grossesse ou d'allaitement, ainsi qu'en cas de cancer du sein, des ovaires ou de la prostate. La mélatonine est déconseillée aux personnes atteintes de troubles mentaux. Impression de somnolence et de léthargie au réveil en cas de prise trop importante. Ne pas dépasser de la dose journalière recommandée.

AVERTISSEMENT : Ce produit ne peut se substituer à une alimentation équilibrée. Dans le cas où vous suivez un traitement médical, il est préférable de prendre conseil auprès de votre thérapeute. Réservé à l'adulte. Ne pas laisser à la portée des enfants.

INSTRUCTIONS DE STOCKAGE : À conserver au frais, au sec et à l'abri de la lumière.

L'insomnie est un manque ou une diminution de la qualité du sommeil. C'est un trouble plutôt fréquent parmi la population qui peut avoir différentes causes (stress, facteurs pathologiques, rythme de vie...) et qui affecte de façon négative l'activité de l'individu en journée. Pour aider à réguler le cycle du sommeil et favoriser le repos, la mélatonine est une alternative aux somnifères traditionnels.

La mélatonine est une hormone produite par la glande pinéale à partir du tryptophane et sa régulation est effectuée par le cycle lumière-obscurité. Cette hormone possède différentes fonctions : elle intervient dans la régulation du rythme circadien et dans les processus de l'endormissement et du réveil, elle agit comme un neurotransmetteur et possède des propriétés antioxydantes et immunomodulatrices.

Le rôle principal de la mélatonine dans l'organisme est de réguler les cycles de la journée et de la nuit ou les rythmes veille-sommeil. L'obscurité fait que le corps produit plus de mélatonine et donne le signal au corps pour qu'il se prépare à dormir. Au contraire, la lumière diminue la production de mélatonine pour que le corps se prépare à être réveillé (1).

La mélatonine possède une fonction chronorégulatrice pour ajuster la phase de sommeil et resynchroniser l'horloge biologique (2) : des études réalisées pour rechercher l'effet de la mélatonine sur le sommeil et le rythme circadien ont démontré une relation évidente entre la mélatonine et les rythmes circadiens. Ainsi, la mélatonine aide les personnes présentant des troubles du rythme circadien à trouver le sommeil et peut être utilisée pour traiter l'insomnie liée au jet-lag et avec des travaux avec roulements (3-4).

Outre l'effet sur les rythmes circadiens et sur le cycle du sommeil, la mélatonine possède une fonction immunomodulatrice et une fonction antioxydante. L'activité immunomodulatrice a été démontrée tant sur des modèles in vivo qu’in vitro, et semble agir sur la réponse innée et sur la réponse spécifique du système immunitaire (5). En ce qui concerne son activité antioxydante, la mélatonine stimule la synthèse d'enzymes antioxydantes comme les superoxydes dismutases et le glutathion réductase et son utilisation a été proposée pour traiter des maladies neurodégénératives (6-7).

BIBLIOGRAPHIE
1. Medline (http://www.nlm.nih.gov/medlineplus/spanish/)
2.https://www.aepap.org/biblioteca/guias/guia-de-practica-clinica-sobre-trastornos-del-sueno-en-la-infancia-y-adolescencia-en-atencion
3. Role of melatonin in the regulation of human circadian rhythms and sleep. Cajochen et al. (2003) J Neuroendocrinol 15(4): 432-7.
4. Therapeutic applications of melatonin. Kostoglou-Athanassiou (2013) Ther Adv Endocrinol Metab 4(1): 13-24.
5. Melatonin: buffering the immune system. Carrillo-Vico et al. (2013) Int J Mol Sci 14(4): 8638-83.
6. Melatonin antioxidative defense: therapeutical implications for aging and neurodegenerative processes. Pandi-Perumal et al. (2013) Neurotox Res 23(3): 267-300.
7. Melatonin redox activity. Its potential clinical applications in neurodegenerative disorders.
Miller et al. (2015) Curr Top Med Chem 15(2): 163-9.


Nous utilisons des cookies qui nous sont propres et de tiers (voir politique) afin d'améliorer votre expérience. Si vous continuez votre navigation sur ce site vous acceptez son utilisation.