Kudzu

Titré à 40% en isoflavones et à 12% en daidzéine

Aide à soulager les symptômes du sevrage

Kudzu

PRINCIPALES INDICATIONS :

Addiction, Spécifique Femme (ménopause).

14,00 €

Réf. CP40 En Stock

Désignation : Kudzu

Le kudzu (Pueraria lobata (Willd.) Ohwi) est utilisé depuis des millénaires dans la médecine traditionnelle chinoise en cas de troubles liés à l'addiction à l'alcool. 

La racine du Kudzu contient des isoflavones (daidzéine, puérarine, daidzine...) et a prouvé son efficacité pour réduire la consommation de nicotine. De plus, ces isoflavones ont un effet anxiolytique qui peut aider dans d'autres addictions comme l'alcool.

Notre extrait de kudzu est titré à 40% en isoflavones et à 12% en daidzéine, garantissant une qualité maximale.

Informations détaillées

Description et origine

Le kudzu (Pueraria lobata (Willd.) Ohwi) appartient à la famille des fabacées et est une plante grimpante originaire de l'est de l'Asie (Chine, Corée et Japon). Ses tiges peuvent atteindre 15 m de long et former des racines tubéreuses pouvant mesurer jusqu'à 2 m de long et entre 18 et 45 cm de large. Ses fleurs rappellent celles du pois.  

Histoire

La racine du kudzu, également connue sous le nom de Gegen en Chine, est utilisée depuis des millénaires dans la médecine traditionnelle chinoise pour l'alcoolisme et l'ivresse (1). Ainsi, certaines déclarations sur l'usage de la Pueraria lobata accompagné d'autres plantes en cas d'intoxication par l'alcool remontent à l'an 600 apr. J.-C. (2). Aux États-Unis, le kudzu a été introduit au XIXe siècle et pendant la première moitié du XXe : les agriculteurs le plantaient pour réduire l'érosion du sol. C'est une plante à la croissance rapide et elle est actuellement considérée comme une plante envahissante dans ce pays (3).

Composition

La racine de kudzu contient des flavonoïdes, des coumarines et des isoflavones, dont la daidzéine, la génistéine, la daidzine, la génistine et la puérarine.

Avantages

La racine de kudzu est principalement utilisée en cas de l'alcoolisme et le syndrome de sevrage. Elle est également utilisée pour soulager les symptômes de la ménopause.

Études

La racine de kudzu est utilisée pour soulager les symptômes de la ménopause en raison de sa teneur en isoflavones. Ainsi, un essai en laboratoire a démontré les effets positifs des isoflavones de kudzu dans le métabolisme des lipides et sur les os (réduction de la perte de densité minérale osseuse) (4).

D'autre part, différentes études réalisées en laboratoire garantissent l'usage du kudzu pour réduire la consommation d'alcool (5) et le syndrome de sevrage (7-8). De plus, une étude réalisée en double aveugle a démontré que la consommation d'un extrait de racine de kudzu standardisé en isoflavones réduisait de façon significative la consommation d'alcool chez les buveurs réguliers (8).

On a supposé que le mécanisme d'action des isoflavones de kudzu pour réduire la consommation d'alcool peut être dû à la régulation des enzymes qui interviennent dans le métabolisme de l'alcool. En inhibant l'enzyme impliquée dans l'élimination de l'alcool, une augmentation des niveaux d'éthanal se produirait, un composé toxique responsable de l'apparition de la gueule de bois et qui peut ainsi favoriser l'aversion pour la boisson (9).

Qui plus est, la désintoxication à l'alcool et ses traitements médicamenteux altèrent très souvent le sommeil (insomnie, diminution de la qualité du sommeil...) et peuvent conduire à une rechute. Une étude préliminaire au cours de laquelle on a administré un extrait standardisé de kudzu aux participants (buveurs modérés) a déterminé que le kudzu n'affectait aucun des paramètres qui influent sur la qualité du sommeil (durée totale du sommeil, réveils nocturnes...), raison pour laquelle son utilisation en cas de la dépendance à l'alcool n'aurait pas cet effet secondaire indésirable (2).

Enfin, on a décrit que les isoflavones présents dans le kudzu ont des effets anxiolytiques (7,10) et l'inhibition de l'enzyme impliquée dans le métabolisme de l'alcool pourrait également avoir des propriétés anxiolytiques qui aideraient à soulager tant le syndrome de sevrage que l'anxiété liée à l'arrêt de la cigarette (11).  

Bibliographie

  1. Penetar et al. (2012) Theisoflavonepuerarin reduces alcohol intake in heavy drinkers: a pilot study. Drug Alcohol Depend 126(1-2): 251–256.
  2. Bracken et al. (2011) Kudzu root extract does not perturb the sleep/wake cycle of moderate drinkers. J Altern Complement Med 17(10): 961-6.
  3. http://www.nature.org/ourinitiatives/habitats/forests/explore/kudzu.xml
  4. Lim et al. (2013) Effects of dietary isoflavones from Puerariae radix on lipid and bone metabolism in ovariectomized rats. Nutrients 5(7): 2734-46.
  5. Lukas et al. (2013) A standardized kudzu extract (NPI-031) reduces alcohol consumption in non treatment-seeking male heavy drinkers. Psycopharmacology (Berl.) 226(1): 65-73.
  6. Benlhabib et al. (2004) Kudzu root extract suppresses voluntary alcohol intake and alcohol withdrawal symptoms in P rats receiving free access to water and alcohol. J Med Food 7(2): 168-79.
  7. Overstreet et al. (2003) NPI-031G (puerarin) reduces anxiogenic effects of alcohol withdrawal or benzodiazepine inverse or 5-HT2C agonists. Pharmacol Biochem Behav 75(3): 619-25.
  8. Lukas et al. (2005) An extract of the Chinese herbal root kudzu reduces alcohol drinking by heavy drinkers in a naturalistic setting. Alcohol ClinExp Res 29(5): 756-62.
  9. McGregor (2007) Pueraria lobata (Kudzu root) hangover remedies and acetaldehyde-associated neoplasm risk. Alcohol 41: 469-478.
  10. Zeng et al. (2010) Effect of daidzein on anxiety, social behavior and spatial learning in male Balb/cJ mice. Pharmacol Biochem Behav 96(1): 16-23.
  11. Overstreet et al. (2009) A selective ALDH-2 inhibitor reduce anxiety in rats. Pharmacol Biochem Behav 94(2): 255-261.
Actualisé le 29/05/2019

Pour 1 gélule : 100 mg d'extrait sec de racine de kudzu (Pueraria lobata (Willd.) Ohwi) titré à 40% en isoflavones (soit, 40 mg) et à 12% en daidzéine (soit, 12 mg).

Autres ingrédients :

Fécule de pomme de terre., gélule végétale : hydroxyproplméthylcellulose.

ALLERGÈNES ALIMENTAIRES :

Ce produit ne contient pas d'allergènes (selon Règlement (UE) Nº 1169/2011) ni d'organismes génétiquement modifiés.

CONSEILS D'UTILISATION :

1 gélule par jour à prendre avec un demi-verre d'eau, au moment du repas.

PRÉCAUTIONS D'EMPLOI :

Ne pas utiliser en cas d'antécédents personnels ou familiaux de cancer du sein. Déconseillé aux femmes enceintes ou allaitantes. Ne pas dépasser la dose journalière recommandée.

AVERTISSEMENT :

Ne se substitue pas à une alimentation variée et équilibrée et à un mode de vie sain. En cas de traitement médical, prendre conseil auprès de votre thérapeute. Réservé à l'adulte. Tenir hors de portée des enfants.

INSTRUCTIONS DE STOCKAGE :

À conserver au frais, au sec et à l'abri de la lumière.

FABRICATION ET GARANTIE DE QUALITÉ :

Ce complément alimentaire est fabriqué par un laboratoire aux normes BPF. Les BPF sont les Bonnes Pratiques de Fabrication en vigueur dans l'Industrie Pharmaceutique européenne (en anglais GMP : Good Manufacturing Practices).
La teneur en principes actifs est garantie par des analyses régulières, consultables en ligne.

Avis

Vos questions

Vous désirez plus d'informations concernant notre produit ? Posez votre question ici et notre équipe d'experts vous répondra le plus rapidement possible.
J'accepte les termes et conditions et la Politique de confidentialité
Florence
bonjour est il possible de prendre 4gelules de kudzu dans la journée?
Anastore
Bonjour,notre laboratoire préconise 1 gélule par jour à prendre avec un demi-verre d'eau, au moment du repas. Nous vous recommandons de ne pas dépasser la dose journalière recommandée par notre laboratoire.